Portes blindées à Bruxelles : un aperçu des points les plus importants

De nos jours, éviter qu’un intrus s’incruste chez soi est devenu plus facile que jamais. En effet, il suffit désormais de prendre quelques mesures simples, mais efficaces pour protéger son foyer. Le marché de la sécurité domestique regorge d’ailleurs une multitude d’excellentes options pour répondre aux besoins de chaque domicile et chaque style de vie. Chacune d’entre elles peut être suffisante pour tenir la plupart des cambrioleurs à l’écart de votre maison à Bruxelles. Mais bien sûr, un système de contrôle d’accès est tellement plus qu’une simple tactique de peur. Et pour cause, il peut également vous permettre de protéger vos objets de valeur, mais surtout les occupants, votre famille des éventuelles menaces extérieures. Dans cette optique, les portes blindées restent une bonne alternative en tant que point de départ. Bien qu’elles ne soient pas très souvent abordées dans ce domaine, elles méritent une sérieuse considération. Effectivement, en plus d’être extrêmement esthétiques, elles présentent de nombreux autres avantages uniques.

Les caractéristiques d’une porte blindée

Afin d’être qualifiée de telle, une porte doit suivre quelques normes de fabrication. Effectivement, pour offrir une protection optimale contre toutes sortes d’intrusion, elle doit par exemple être dotée de détails de construction spéciaux, dont les charnières de sécurité. Elle doit également disposer de serrures multipoints consolidées de tôles stratifiées et de système anti-accrochage. De même, elle doit s’installer avec un dormant qui doit bénéficier d’un encadrement métallique, transformant ainsi la porte en un système de sécurité à toute épreuve.

Par ailleurs, contrairement aux portes renforcées qui elles, sont fabriquées en bois recouvert d’une tôle d’acier, les portes blindées sont en acier recouvert de bois. Cette spécificité leur offre une endurance bien supérieure. De même, cela fournit à la fois une protection et une ventilation adéquates. Ce n’est pas tout. Les portes blindées sont installées avec un système de verrou à clé ou à code mécanique et électronique. Ce qui leur confère une plus grande fiabilité comparée aux portes classiques. Elles sont également conçues de manière à résister à plusieurs tirs de balles successifs, aux attaques de n’importe quel outil et même à certaines charges explosives.

La pose

Installer une porte blindée s’avère être un travail délicat. De plus, il s’agit d’un investissement quelque peu considérable. Dans de telles conditions, il est plus judicieux pour vous de faire appel à des professionnels qualifiés à Bruxelles pour vous aider à cet égard. En effet, ces techniciens sont formés pour accomplir la tâche facilement et efficacement. En outre, ils possèdent les outils et équipements nécessaires pour une pose optimale. Ils offrent également — à de rares exceptions près — des garanties pour soutenir la qualité de leur travail. Effectivement, le technicien doit disposer de certificats obligatoires pour ce type de construction. Ainsi, son travail doit respecter :

  • La norme NF (garantie d’une fiabilité vis-à-vis du produit) ;
  • La norme CE (puisque les niveaux de blindage peuvent différer selon le territoire) et
  • La norme de résistance au feu (NF) qui va de 0 à 2.

Par ailleurs, la pose est souvent comprise dans le montant total que vous devriez dépenser. À titre indicatif, vous devez compter au moins 2000 euros TTC pour une porte répondant aux normes de base (A2P BP1). Il existe toutefois d’autres facteurs qui pourraient énormément influencer le prix de chaque modèle. C’est notamment le cas si vous décidez de renforcer l’isolation phonique et le niveau de résistance au feu. Il en est de même si vous optez pour un panneau de façade décoré ou encore une ouverture électronique ou biométrique.

Les avantages d’installer une porte blindée

Tout d’abord, les portes blindées permettent d’améliorer la sécurité de votre maison de plusieurs façons. Elles ont un dormant fiable, souvent en acier ou en fer forgé. Par conséquent, elles sont beaucoup plus sûres que les portes avec un cadre en bois ou en plastique. Cela rend non seulement les tentatives d’intrusion très difficiles, mais assure également la tenue dans le temps et face aux intempéries. Si vous n’êtes toujours pas convaincu d’en installer une dans votre propriété à Bruxelles, voici quelques atouts supplémentaires.

Un large choix

Alliant fonctionnalité, esthétique et protection, les portes blindées sont proposées dans une large gamme. De ce fait, le design est aussi un élément essentiel lors du processus de sélection et doit toujours être en harmonie avec l’environnement dans lequel la porte est installée. Chaque envie peut de ce fait être satisfaite par les nombreuses possibilités de combinaison de couleurs. Pareillement, vous avez le choix entre différents panneaux (décoratifs, pantographiés, en bois, en aluminium, etc.). Maintes options sont alors à votre disposition pour obtenir la texture et le rendu que vous souhaitez avoir. En outre, il est tout à fait faisable d’assembler le panneau une fois que la porte a été correctement posée. De cette façon, les risques de rayer ou d’endommager les éléments décoratifs pendant le processus de construction sont minimisés.

Une amélioration pour doubler la valeur de votre maison

En plus de protéger et de sécuriser votre maison à Bruxelles, une porte blindée a pour avantage d’ajouter de la valeur à votre bien immobilier. Cela signifie que vous serez en mesure de réaliser des économies sur votre police d’assurance habitation tout en augmentant l’estimation de votre logement si jamais vous décidiez de vendre. Toujours dans cette même optique, vous pouvez personnaliser votre porte en incluant diverses autres options, notamment le vantail à double blindage, les charnières extrêmement robustes, la visionneuse de porte réglable, le protège-cylindre, etc.

Un bon rapport coût-efficacité

Les portes blindées sont durables, écoénergétiques et ne nécessitent que peu d’entretien. Tous ces facteurs contribuent à l’une des caractéristiques les plus importantes pour tout projet de rénovation domiciliaire : la rentabilité. Bien qu’elles soient plus coûteuses que les produits ordinaires, les portes blindées sont un bon investissement ponctuel pour assurer la sécurité de votre propriété. Elles vous apporteront par la même occasion une tranquillité d’esprit en sachant que les intrus resteront à l’extérieur. Et avec l’avènement d’Internet, vous pouvez facilement en commander une auprès d’un fournisseur à Bruxelles.

Les considérations à prendre pour choisir la meilleure porte blindée

Avec le large éventail de portes blindées disponibles sur le marché actuel, il est facile de se perdre, surtout si vous n’êtes pas connaisseur. Toutefois, il suffit de prêter attention à quelques aspects et caractéristiques essentiels pour sélectionner la meilleure porte blindée qui répond à vos besoins.

Le premier critère à prendre en compte est le tarif. Bien qu’il n’y ait pas un standard de prix, il est important de garder à l’esprit qu’il y a probablement une raison pour qu’un produit coûte plus cher qu’un autre. Elle se cache très souvent derrière les épaisseurs de tôle utilisées, la qualité des composants et le soin apporté aux détails. Des petites choses que vous ne remarquerez peut-être pas.

Par ailleurs, vous devez évaluer divers éléments supplémentaires.

La classe de résistance cambrioleur

Pour choisir la meilleure porte blindée, il est naturel de considérer sa fiabilité. Alors, comment déterminer si une porte est suffisamment sûre ? La réponse est simple. Il suffit de vérifier quelle classe de résistance au cambrioleur lui a été attribuée. Ceci constitue un moyen de catégorisation des dispositifs de sécurité établie par le régime des normes des portes blindées A2P et EN 1627. Ces règles prévoient que la porte soit soumise à une série d’essais (EN 1628, EN 1629, EN 1630) qui diffèrent par le type d’outils utilisé et le temps de résistance pour la tentative d’effraction. Selon la façon dont la porte réagit, une classe lui est affectée.

En règle générale, la classe minimale acceptée pour une porte blindée est de 3, ce qui se prête par exemple aux appartements en copropriété. La classe 4 convient aux maisons isolées et aux villas, tandis que la classe 5 est recommandée pour les greniers, les bijouteries ou le panic room. Néanmoins, le choix de la porte est aussi conditionné par les facteurs de risque réels de votre logement à Bruxelles et en fonction de ce qu’il contient.

L’isolation

Évaluer les aspects liés à l’isolation thermique et acoustique — tout comme à la résistance au vent et à l’eau — est également essentiel lorsque vous déterminez la pertinence d’un modèle donné. Ces aspects impactent non seulement sur vos finances, mais aussi sur le confort de vie. Et pour cause, une porte blindée parfaitement isolée permet de consommer moins d’énergie en évitant les déperditions de chaleur et en vous protégeant contre les courants d’air. Pr ailleurs, les portes blindées évitent l’infiltration du bruit et des odeurs indésirables, en particulier dans le cas de maisons ou de bureaux donnant sur une route très passante.

En outre, choisir d’installer une porte blindée certifiée conformément à la réglementation en vigueur dans votre région bruxelloise vous permet de bénéficier de réduction d’impôts. Ceci concerne notamment les dépenses relatives à la protection des habitations contre le vol.

Le verrou

La pertinence de la serrure de la porte blindée est cruciale pour définir le meilleur modèle qui saura répondre à vos attentes. Diverses sortes sont d’ailleurs proposées pour assurer différents niveaux de sécurité. Elle peut également être conçue en fonction des exigences spécifiques des propriétés — qu’il s’agisse de résidences privées ou d’installations de travail. De même, il existe des serrures qui vous permettent de disposer de clés pour le personnel de service, dont l’accès peut être activé ou bloqué à l’aide de la clé principale. En revanche, vous pouvez régulièrement enregistrer les allées et venues en choisissant un verrou électromécanique. Cela constitue une solution idéale pour la gestion du personnel. De plus, la technologie domotique a connu de vraies avancées ces dernières années permettant le développement des serrures intelligentes. Elles peuvent ainsi être contrôlées à distance grâce aux smartphones.

Les matériaux et finitions

Une fois toutes les questions techniques et mécaniques abordées, vous pouvez enfin vous concentrer sur l’esthétique et le design de votre porte blindée. Dans cette étape, il est crucial de prendre en compte certains facteurs clés. Tout d’abord, il faut décider de son emplacement. Si elle est destinée à l’extérieur — étant donc exposée aux intempéries —, elle nécessite un revêtement durable qui ne demande aucune attention particulière. Vous pourrez par exemple opter pour le laminam ou l’aluminium pour le panneau.

Ceci n’est pas le cas pour une porte blindée installée à l’intérieur où vous pouvez choisir n’importe quel revêtement. De même, vous pouvez sélectionner des panneaux plus simples avec un coût inférieur. Enfin, n’oubliez pas qu’en plus des panneaux et accessoires, vous pouvez aussi insérer dans le vitrage de la porte blindée des composants avec diverses configurations qui donnent de la luminosité sans nuire à la sécurité. Ce qui est toujours garanti grâce à l’utilisation de vitres pare-balles et incassables certifiées (EN 1063 et EN 356).

L’entretien des portes blindées

Effectuer de petites opérations de maintenance sur les portes blindées est essentiel pour tirer le meilleur parti de leur potentiel. Garder l’ensemble pleinement fonctionnel sert non seulement à protéger votre investissement financier, mais permet aussi d’assurer que l’effet qui est attendu n’est pas compromis. Pour ce faire, il convient tout d’abord de rappeler que la porte blindée est un système de sécurité complexe, composé de divers éléments. Son entretien peut donc s’avérer plus ou moins délicat et demande une attention particulière. En ce qui concerne les vérifications courantes, les aspects à faire inspecter au moins deux fois par an sont les suivants.

Le dormant et la structure

Vous devrez mettre en place différentes précautions en fonction du matériau que vous avez choisi. Un revêtement conçu avec du bois naturel, par exemple, nécessite un traitement plus régulier et avec plus de précision qu’un panneau en métal ou en matière synthétique. Il conviendra également mieux pour l’intérieur. En ce qui concerne le dormant, assurez-vous qu’il reste constamment propre, exempt de poussière et de corps étrangers qui pourraient affecter ou limiter les mouvements de la porte.

Dans tous les cas, rappelez-vous qu’il est généralement bon d’éviter les produits trop agressifs. Il s’avère effectivement préférable de s’orienter sur le traditionnel chiffon humide. Aussi, utilisez un détergent neutre sans ammoniaque et sans solvant (non granuleux). Ce faisant, vous ne risquerez pas de compromettre les matériaux et la fonctionnalité de votre porte blindée.

Quant au panneau, vous pouvez lui donner un coup d’éclat en ayant simplement recours à la cire d’abeille. Vous devez toutefois veiller à bien respecter les indications et appliquer les doses minimales de produit recommandées. Et pour cause, une utilisation excessive peut provoquer l’effet inverse en endommageant de manière irréversible la surface des panneaux traités. Pour ceux qui sont composés à partir de matériaux spéciaux tels que le corten, l’acier noir ciré, le laiton poli… les indications sont affichées sur le livret de maintenance. En l’absence de ces informations, contactez votre fabricant à Bruxelles pour lui demander conseil.

Les charnières

Cet élément de mécanisme nécessite une attention particulière en matière d’entretien. Et pour cause, il doit supporter en permanence le poids des portes blindées et les contraintes qui s’y rapportent. Il assure également la fluidité du mouvement du dispositif. Il est donc impératif de vérifier régulièrement que la porte reste toujours droite et qu’il n’y a pas de frottement entre elle et le sol ou d’autres endroits. Si vous commencez à remarquer ceci ou s’il vous semble que le fait d’utiliser la porte blindée nécessite une force supérieure à la normale, vous devez éventuellement penser à lubrifier les charnières.

Les joints

Ils recouvrent tout le périmètre de la porte blindée et permettent d’assurer une fermeture optimale ainsi qu’une isolation impeccable. Ils sont généralement faits de caoutchouc et de plastique. Pour l’entretien, il faut vérifier en premier qu’ils sont parfaitement en place. Vous devez ensuite utiliser des sprays spéciaux en silicone pour la maintenance. En ce qui concerne l’application, il est recommandé de commencer par éliminer la poussière de la surface visible, puis de pulvériser le produit sur un chiffon sec. Faites toutefois attention à ne frotter que les joints afin d’éviter de tacher les autres zones. Cela ne suffit cependant pas pour des problèmes plus sérieux. Ainsi, si vous remarquez des fuites ou des infiltrations inhabituelles, il serait plus judicieux de contacter un technicien rapidement.

La serrure

Il s’agit certainement de la partie la plus sophistiquée à entretenir de la porte blindée. Lorsque son fonctionnement semble compromis — ou peut-être que vous avez l’impression que la clé ne glisse plus parfaitement —, votre premier instinct pourrait être d’utiliser un lubrifiant. Cependant, bien que cela puisse paraître une bonne idée, ce n’est pas forcément le cas. Et pour cause, la présence d’huile peut être nocive pour les engrenages puisque celle-ci attire la poussière et les corpuscules étrangers qui peuvent se fixer facilement. Ce qui créera ensuite des accumulations difficiles à éliminer.

De même, il est également déconseillé d’utiliser de la poudre de graphite, car elle conduit l’électricité. Dans le cas d’un verrou électromécanique, le risque de détérioration des circuits augmentera. De plus, n’oubliez pas que dans certains cas, la serrure de la porte blindée peut être extrêmement complexe et inaccessible de l’extérieur. Cela garantit certes un haut niveau de sécurité, mais implique que même une opération simple telle que le nettoyage doit être effectuée par un technicien spécialisé.

 

Comment choisir une porte blindée?

Le choix d'une porte blindée passe par ce qu’il est possible de faire chez vous comme aménagement. Ensuite, le choix du niveau de sécurité : A2P BP1 à BP3 en fonction du temps nécessaire pour l'ouvrir. Finalement, les choix esthétiques.

Pourquoi installer une porte blindée?

Simplement parce qu’une porte traditionnelle ne résistera pas longtemps aux cambrioleurs. Une porte blindée est plus difficile à forcer même avec du matériel. Cela prendra donc nettement plus de temps pour l'ouvrir.

Qu'est-ce qu'une porte blindée

Une porte blindée est constituée d'une plaque en acier à l'intérieur et de serrures complexes. Elle permet d'offrir une sécurité très supérieure à une porte standard. Visuellement elle est souvent identique.